Le bâtiment est composé d’un ensemble de systèmes plus ou moins complexes qui, de par leur équilibre, permettent le maintien fonctionnel d’un abri. Le climat québécois sollicite grandement cet équilibre des systèmes si bien que nos experts en bâtiment ont développé plusieurs techniques d’expertise permettant de diagnostiquer les problèmes les plus fréquents qui peuvent affecter l’enveloppe ainsi que la structure du bâtiment. Nos experts en structure ont une compétence et un savoir-faire reconnus par des Ordres professionnels.

Expertise en vice caché

Un vice caché est un défaut de construction grave, non apparent et inconnu au moment de l’acquisition d’un bâtiment. Plus précisément, un vice caché est un défaut que l’acheteur ne pouvait pas déceler et dont il n’a pas eu connaissance au moment de la vente.

Ce que vous devez savoir à propos des vices cachés :

  • Un recours contre le vendeur est possible dans les trois ans suivant la découverte du vice caché (et non pas suivant l’achat de la maison).
  • La première obligation de l’acheteur qui découvre un vice caché consiste à le dénoncer au vendeur, par écrit.
  • Dans le cas où le vendeur connaissait le vice et n’en a pas avisé l’acheteur, au moins verbalement, il devra payer pour la réparation et pour les dommages.
  • Il revient à l’acheteur de prouver que le vice caché était antérieur à la vente.

 

Une expertise technico-légale est une investigation effectuée par un ingénieur, expert en vices cachés afin de définir la nature du ou des vices d’un bien immobilier. Pour engager la responsabilité du vendeur, il faut prouver que le vice existait au moment de la vente et que le vice était caché par opposition à un vice apparent.

Expertise de relevé de niveau

Quand le sol n’a pas la capacité portante nécessaire pour soutenir les charges gravitaires du bâtiment, il arrive que des mouvements engendrent des dommages importants tels que :

  • Fissures dans les fondations ou le revêtement extérieur (briques, pierres)
  • Portes et fenêtres coincées
  • Déformation au niveau des poutres et colonnes
  • Infiltration d’eau
  • Affaissement de la dalle de béton au sous-sol
  • Plancher pas au niveau
  • Fissure dans les finis intérieurs
  • Déformation de la toiture
  • Affaissement des fondations

Une expertise de relevé de niveau consiste en la prise de données à l’aide d’un niveau au laser rotatif ou encore un altimètre barométrique. Cet instrument permet, par exemple, de mesurer précisément le niveau sur les fondations d’un bâtiment.

Les mesures de niveau prises à l’aide de cet instrument peuvent ainsi permettre la détection d’un affaissement différentiel des fondations pouvant affecter les composantes d’un bâtiment. En fonction des données, il permet d’en déterminer son ampleur et les risques associés ainsi que d’établir un plan d’action correctives (pieutage, renforcement structural, etc.).

À ce propos, en plus de leur expérience et expertise sur les fondations, nos ingénieurs en structure disposent des compétences sur lesquelles ils s’appuient pour faire le diagnostic le plus précis possible sur l’état des composantes structurales, le mouvement actif et les correctifs appropriés le cas échéant.

Aux fins d’informations, la Ville de Montréal a mis en place un document de notoriété publique qui permet d’avoir une lecture globale sur les types de sol présents sur l’île de Montréal. Il s’agit de la carte des dépôts meubles de la région de Montréal (voir ici). Cette carte illustre les sites de sol généralement en place dans les différentes zones de l’île de Montréal.